News,  ZythoClass

Un mois sans alcool ? Mais pas sans bières !

Spoiler alert : je n’ai pas tenu 1 mois.


AVERTISSEMENT : la majorité des bières présentées dans cet article (et généralement dans le commerce) contient encore de l’alcool (0,3% à 0,5%), et peut dès lors ne pas convenir à un public abstinent.

 

Que ce soit par choix ou par obligation, il nous est déjà arrivé de faire une « pause alcool » pendant une certaine période. Même si « sans alcool, la fête est plus folle », quand on aime les apéros, ce n’est pas toujours évident de s’y tenir ! Et puis, avouez, il n’y a rien de très funky dans un verre d’eau.

Depuis quelques années, certaines brasseries proposent des alternatives sans alcool. Une tendance qui se développe doucement, mais sûrement ! En Belgique, elles représentent actuellement 8% des bières consommées et tout porte à croire qu’elles représenteront plus de 10% dans les deux prochaines années.

Le souci avec ce type de bières me direz-vous, en tant que consommateurs aguerris, est que l’on perd la rondeur lors de la dégustation. Le goût d’une bière non alcoolisée est aussi plus léger, il arrive souvent que l’on retrouve moins de saveur que dans la version qui contient de l’alcool… Dans certains cas, le brasseur compense avec un max de houblons, et cela peut vite saturer le palais.

Alors j’ai décidé de me faire une idée sur tous ces nouveaux produits qui débarquent chez nous ! J’ai goûté 6 bières faiblement alcoolisées et sans alcool (c’est pas pareil !) : Pico Bello et Pico Nova de Brussels Beer Project, Sport Zot de De Haalve Maan, Implosion de To Øl, Energibajer et Limbo Raspberry de Mikkeller.

Prêts ? On prend son verre et c’est parti !

Pico Bello

Brussels Beer Project (BE)
Sour Hazy IPA – 0,3% vol. alc.

Ce qu’on me vend :

« Dans un monde saturé par les bières sans alcool fades et trop sucrées, on est fier de vous présenter la première bière craft belge sans alcool: Pico Bello – une sour hazy IPA qui envoie du houblon.

Contrairement aux autres bières sans alcool du marché, Pico Bello n’a pas subi un processus industriel de désalcolisation entraînant également la disparition de nombreux arômes volatiles. Au contraire, un souche de levure spéciale a été utilisée, permettant ainsi de créer des esters fruités en produisant un minimum d’alcool. »

Ce que j’en pense :

Une bière qui tient ses promesses ! Une des meilleures bières sans alcool que j’ai pu découvrir : rafraîchissante et cette belle acidité que j’aime tant. Pas de sucrosité, mais du fruit, du houblon, du tropical… Et me voilà transportée en plein de mois de juillet, sur une terrasse ensoleillée, les odeurs du barbecue m’enivrant… Je salive.

Appréciation générale : 8/10

 

Pico Nova

Brussels Beer Project (BE)
West Coast IPA – 0,3% vol. alc.

Ce qu’on me vend :

« Après avoir lancé la 1ère bière craft belge sans alcool l’année dernière, la Pico Bello, les brasseurs ont travaillé pendant un an pour sortir sa petite sœur amère au caractère bien trempé et chargé de houblons.

Trois houblons de la région Yakima, dans l’ouest américain, ont été sélectionnés ici pour allier une amertume franche avec des arômes floraux, fruités et des notes de coco. Côté malt, on en trouve pas moins de cinq différents, soit plus de variétés que dans la majorité des bières spéciales. Voici un OVNI qui devrait faire du bruit et changer l’image qui colle aux bières sans alcool !« 

Ce que j’en pense :

Encore une fois, BBP ne nous a pas menti. Mais bon, avec 5 houblons, on ne s’attendait pas à autre chose… Du lourd, de l’amertume… Mais trop pour moi. Je préfère sa grande soeur acide !

Appréciation générale : 6/10

 

Sport Zot

De Halve Maan (BE)
Blonde – 0,4% vol. alc.

Ce qu’on me vend :

« La première bière spéciale sans alcool avec du goût en Belgique.« 

Ce que j’en pense :

L’outsider du lot ! S’il y a bien une bière que je n’aurais pas sélectionnée à la base, en plus de la Leffe, Jupiler, Maes, et autres cochonneries que l’on nous vend en 0 %, c’est bien celle-ci ! Mais vu que l’on me l’a conseillée, j’ai sauté le pas. (On a qu’une vie, n’est-ce pas ?)

Ne connaissant pas la bière originale, je n’ai pas vraiment d’élément de comparaison. On nous promet une bière spéciale et, d’emblée, ça sent le malt, ça goûte le malt… Avec beaucoup de douceur. Comme la majorité des bières sans alcool, en fait. On retrouve ce côté « sucré » qui moi personnellement me dérange un peu, car j’ai l’impression que ça me tapisse le palais, la langue, à chaque gorgée. Même si c’est très léger, je le sens directement ! Et je ne sais pas si c’est une particularité des bières sans alcool mais, à nouveau, je remarque un manque de pétillant, et je trouve ça dommage car elle pouvait se révéler assez désaltérante. En résumé, pas une mauvaise surprise, mais pas une explosion de joie non plus.

Appréciation générale : 5/10

 

Implosion

To Øl (DK) – brassée chez De Proeufbrouwerij (BE)
0,3% vol. alc.

Ce qu’on me vend :

« Une bière sans alcool aux arômes de pamplemousse, de fruit de la passion et des notes de citron et de banane !« 

Ce que j’en pense :

Cette bière sans alcool présente clairement des arômes d’agrumes, citron / pêche, bien évidemment dûs aux houblons Amarillo et Simcoe, amenant également en bouche ce côté orange et sucré, ainsi qu’une légère amertume. Facile à boire donc. Mais sans le fun.

En effet, avec un nom pareil, je m’attendais à quelque chose d’intense, de « mind-blowing« , qui te secoue telle de la dynamite… Et finalement, rien. Niveau intensité des saveurs, on repassera. La bière est assez plate, elle me fait penser à une IPA, mais pas très rock ‘n’ roll. Sûrement beaucoup plus rafraîchissante pendant les chaudes soirées d’été, mais elle n’a clairement pas réchauffé l’ambiance en cette tournée minérale confinée.

Appréciation générale : 5/10

 

Energibajer

Mikkeller (DK) – brassée chez De Proeufbrouwerij (BE)
Wheat Beer / Bière de froment – 0% vol. alc.

Ce qu’on me vend :

De mon parfait Danois étudié en guinze lors de mon Erasmus à Aarhus, je lis bien « Barre d’énergie ». Une bière pour les sportifs !

« Au nez, un mélange de pêches, d’abricots et une légère note herbacée. Le goût est léger et plein de pamplemousse du houblon avec une finale rafraîchissante. Une bière pleine de peps pour les sportifs et les personnes en quête d’énergie positive.« 

Ce que j’en pense :

LA SEULE et UNIQUE bière sans alcol que j’ai pu trouver.

Elle est bien limpide et brillante pour une wheat beer ! Mais on retrouve le goût très caractéristique des bières de froment belges : ce côté zeste d’orange, pamplemousse, les épices… On aime ou on n’aime pas. Personnellement, ce n’est pas ma tasse de thé. (Normal, pour une bière !) (Ok, je sors.) Mais l’amertume est bien présente, grâce à une plus grande quantité de houblons, tout en ayant une légère douceur, qui en fait une bière assez pintable pour une sans-alcool.

Appréciation générale : 7/10

 

Limbo Raspberry

Mikkeller (DK) – brassée chez De Proeufbrouwerij (BE)
Flemish Primitive with Raspberry – 0,3% vol. alc.

Ce qu’on me vend :

« Une bière rafraîchissante sans alcool (0,3% vol.) à la framboise pour une bouche légère, fraîche, fruitée et acidulée !« 

Ce que j’en pense :

Encore un style de chez nous à la sauce danoise ! 🙂 Ils nous proposent une Kriek sans alcool remastérisée… Et bordel, on la sent la framboise ! Comme c’est mon fruit préféré, et bien je fonds… Pas que je sois adepte des bières fruitées (loin de là), mais là : on est littéralement sur du sorbet. Que dis-je : un coulis ! Servez-moi une boule vanille, et j’ai de nouveau 7 ans les soirs d’été.

Bel équilibre entre le côté sucré et l’acidité du fruit rouge, qui correspond parfaitement au style annoncé. On est bien sur quelque chose d’acidulé, digne du dessert que je vous ai si bien dépeint à la ligne précédente. Et je trouve ça beau.

Bref, Mikkeller fait d’excellentes bières et celle-ci ne fait pas exception. Pour ceux qui aiment les bières acides de type Kriek, vous trouverez votre bonheur avec cette version non-alcoolisée.

Appréciation générale : 8/10

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *