Chroniques

Épisode 17 – Taxes, pétition et association

Parce qu’il n’y a pas que l’AFSCA dans la vie… Il y a les taxes aussi. Cheers my friend! (KMN*).

Temps de lecture estimé : 2 minutes 

Je peux le dire : j’ai (un tout petit peu) harcelé l’AFSCA car je ne comprenais rien à leur site et au formulaire de demande d’enregistrement. Codes de lieu, d’activité, de produit… Des fiches très détaillées mais aucune idée de la catégorie dans laquelle je me trouvais. Heureusement, j’ai eu la chance d’avoir une dame à l’écoute, trèèès patiente (non mais, sérieusement : la nana mérite une augmentation), qui a répondu à mes nombreux e-mails et coups de téléphone. Cette sensation d’accompagnement avait permis de désamorcer une situation de stress et j’en suis extrêmement reconnaissante. (Mais je ne doute pas que la facture arrivera un jour…)

J’aurais aimé retrouver ces mêmes qualités auprès du bureau des taxes et accises… Je sais, ces mots mis les uns à côté des autres vous font ricaner. Je suis de nature optimiste (qui a dit naïve ?!) et j’ai tenté ma chance. Mais au final, j’ai juste eu droit à un document PDF à lire, avec de multiples annexes, car ils ne prennent pas de rendez-vous. Dommage. Sur le coup, mon premier réflexe a été de bouder et de mettre les documents de côté. J’avais eu ma dose de paperasses ! Et puis, apprendre que je devais payer des taxes au même titre que des maxi brasseries, à calculer en fonction des degrés Plato… J’étais saoulée. (Le comble !)

Du coup, je me suis mise à me renseigner sur le net comment des gens comme moi ont fait pour les accises. J’ai donc cherché des témoignages, des exemples de brasseurs amateurs en voie de professionnalisation, quelques astuces… Une véritable quête au mode d’emploi IKEA du passionné qui veut aller plus loin dans le brassage amateur. (That’s the dream !) C’est là que je suis tombée sur la Belgian Homebrewers Association (BHA).

Une association de brasseurs amateurs belges ? Cool ! Je connaissais déjà la fédération pour les brasseries professionnelles (Fédération des Brasseries de Belgique). Mais savoir qu’il y a en parallèle une ASBL qui regroupe celles et ceux qui veulent partager leur passion, je trouve ça génial ! Non seulement, j’ai appris qu’il y avait une nouvelle législation des accises, mais en plus j’ai vu que c’était grâce à la pression de ce groupement de passionnés et à leur pétition ! La classe. Je me suis donc inscrite, histoire d’en apprendre plus… Ils ont un forum de fou ! J’en ai pour quelques jours de lecture.

Et sur le côté, je crée mon atelier à la cave avec mon père et mon homme, ça y est !!! J’ai hâte de pouvoir appliquer tout ce que j’apprends et de, moi aussi, devenir une véritable Homebreweuse ! Affaire à suivre. Si voulez voir la progression en temps réel, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram, je m’amuse à faire des stories dignes de MacGyver (old generation) 😉

 

*Kill Me Now

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *